Amsterdam infos pratique

Circuler et se garer dans Amsterdam

Evitez absolument de conduire en centre ville, de plus, le stationnement y est hors de prix.

Réglementation en matière d’alcool

À partir de 16 ans, vous avez l’âge légal pour pouvoir acheter de la bière et du vin. En revanche, pour tout achat d’alcool fort, vous devez avoir 18 ans. Vous trouverez l’alcool dans les magasins de vins et de spiritueux, ainsi que dans n’importe quel supermarché. Néanmoins, les supermarchés vendent uniquement de la bière, du vin et des alcools forts avec un indice d’alcool maximum de 13%.

Conduire et boire ne font pas bon ménage non plus aux Pays-Bas : il est interdit de conduire si vous avez un taux d’alcoolémie supérieur à 0,5 grammes. Cela s’applique à la conduite de véhicules automobiles, de motos, de scooters, de cyclomoteurs et même de vélos. Conduire en état d’ivresse est considéré comme une très grave infraction ; vous risquez des amendes considérables, voire le retrait temporaire de votre permis de conduire.

Ne fumez pas dans les trains et dans les gares

Depuis le début de l’année 2005, il est formellement interdit de fumer dans tous les trains, les gares, les salles d’attente et sur les quais. Des zones spéciales fumeurs ont été aménagées. Elles consistent en des piliers cendrier d’une hauteur de 2 mètres où vous pouvez fumer et éteindre vos cigarettes. Si vous fumez en dehors de cette zone très limitée, vous encourez une amende de 25€. Jeter votre mégot de cigarette sur le quai peut vous coûter 40€.

Coût de la vie

Trouver la meilleure méthode pour comparer le coût de la vie entre la France et les Pays-Bas est le sujet d’étude de nombreuses thèses. Laissons-le donc aux experts… Et faisons simple : à Amsterdam, un Big Mac coûte 3,50 €. Prévoyez la somme d’argent que vous utiliseriez en vacances en France et, que vous soyez d’accord ou non, ajustez votre budget en fonction de la différence de prix entre notre Big Mac et votre Big Mac. Et Voilà !

Argent

La monnaie utilisée est l’euro. Le paiement par carte bancaire est le mode de paiement le plus répandu aux Pays-Bas. Faites attention, certains établissement n’acceptent pas le cash. Néanmoins, notez que les restaurants en particulier refusent parfois le paiement par carte de crédit quel que soit le montant de l’addition ! Lors du paiement par carte de crédit, certains hôtels et petites boutiques risquent aussi de vous facturer un supplément de 2 à 6% et une pièce d’identité peut être requise. Vous trouverez des distributeurs automatiques de billets partout dans la ville, et la plupart acceptent les cartes de crédit les plus courantes. Laisser un pourboire dans les restaurants, les bars et lorsque vous réglez le taxi est chose normale aux Pays-Bas. En règle générale, il est correct de donner un pourboire de 5 à 10 %.

Téléphone

Lorsque vous appelez de la France vers les Pays-Bas, tapez d’abord l’indicatif 00-31 (pour les Pays-Bas) et l’indicatif 20 (pour Amsterdam) avant tout numéro de téléphone que vous trouverez sur notre site. Si vous effectuez votre appel en Hollande, l’indicatif pour Amsterdam est 020. Pour appeler des Pays-Bas vers la France, composez le 00-33, puis le numéro de votre correspondant sans le 0. Vous pouvez aussi effectuer vos appels dans des magasins spécialisés qui proposent des tarifs compétitifs pour les appels à l’étranger.

Organisme officiel d’informations touristiques

Il compte 350 bureaux dans tout le pays, dont 5 à Amsterdam. Les bureaux du tourisme d’Amsterdam constituent une formidable source d’informations sur tout ce qui se passe à Amsterdam et surpassent largement tous les autres bureaux d’informations touristiques. Pour la réservation des chambres d’hôtel, une petite commission sera néanmoins perçue.

I Amsterdam Card & Museumkaart


La carte spéciale « I Amsterdam Card » (anciennement appelée Amsterdam Pass) vous permet d’accéder gratuitement à de nombreux musées, d’utiliser gratuitement tous les bus, trams et métros d’Amsterdam, d’effectuer une visite guidée en bateau sur les canaux gratuite et de bénéficier de réductions pour d’autres lieux touristiques. La « Museumkaart », formidable outil touristique, vous ouvre les portes de plus de 400 musées en Hollande. C’est la solution idéale pour les accros de musées et d’art, pour les touristes souhaitant rester à Amsterdam un certain temps, ou visitant les musées d’autres villes hollandaises. Consultez au plus vite le site www.museumkaart.nl et ne manquez pas une telle opportunité !

Langue

Le néerlandais est la langue nationale des Pays-Bas. Heureusement, tout le monde parle anglais à Amsterdam, ce qui permet de communiquer sans problème. L’allemand est aussi très bien compris, mais l’anglais est plus prisé. De plus, pas mal de hollandais se débrouillent aussi en français. Le néerlandais est la langue maternelle de plus de 21 millions de néerlandais et flamands (ressortissants de langue néerlandaise en Belgique).

Sécurité

Amsterdam reste une ville sûre où il fait bon se promener. Bien entendu, comme dans toutes les grandes villes, prenez les précautions usuelles pour vous protéger des pickpockets qui demeurent particulièrement actifs malgré tout dans les sites les plus touristiques : évitez de transporter de grosses sommes en liquide, ne gardez pas votre portefeuille dans une poche arrière de pantalon et surveillez votre sac à main. Juste question de bon sens. Si vous êtes en voiture, ne laissez surtout pas d’objets apparents lors du stationnement de votre véhicule. Si vous circulez à vélo, n’oubliez pas à l’arrêt de fermer systématiquement votre antivol. Dans le quartier rouge, certainement le quartier le plus surveillé de la ville, il n’y a rien à craindre non plus. Des petits groupes de dealers vous proposeront certainement des substances prohibées ; il suffit de les ignorer, un refus ferme et poli vous évitera d’être harcelé.