Quartier Rouge d´Amsterdam

Des bordels aux sex-shops et aux musées, le Quartier Rouge d´Amsterdam ne laisse rien à l´imagination. Vous avez probablement entendu parler de ce quartier, et pour être franc, tout ce que vous avez entendu est sûrement vrai. Mais pour faire taire les rumeurs, vous ferez mieux de vous y rendre pour vous en rendre compte par vous-même. Le Rosse buurt (« quartier chaud »), connu des locaux, n´est comparable à aucun autre endroit. C´est garanti. Le Quartier Rouge que tout le monde connait est celui où l´on voit des femmes de toutes nationalités se pavaner derrière leur fenêtre rouge, prête à offrir à leur clients bien plus qu´un peep-show. Dans ce quartier, on peut également apercevoir des couples mains dans la main, pointant du doigt tout le spectacle environnant, des groupes de femmes célébrant leur sortie et des cars de japonais prenant de nombreuses photos (sauf en direction des animatrices féminines). Ceci est la preuve que le Quartier Rouge mérite une visite.

Pour nos lecteurs, plusieurs hôtels d´Amsterdam propose une réduction par rapport aux tarifs standards.

Vous pouvez choisir parmi une liste d´hôtel du Quartier Rouge sur booking.com, ou utiliser le formulaire ci-dessous pour rechercher un hôtel durant votre séjour à Amsterdam.

Visites guidées du Quartier Rouge à Amsterdam

Le Quartier Rouge est certainement l´attraction touristique majeure d´Amsterdam, et quelques agences de tourisme ou guides indépendant propose des visites. Ils peuvent assurément vous apporter plus d´information en vous racontant quelques histoires intéressantes sur l´histoire de la plus vielle profession du monde.

Acheter vos billets pour la visite guidée du quartier rouge afin de visiter cette partie de la ville avec un guide qualifié.

Vous pouvez aussi acheter vos billets en ligne pour le Red Light District Pubcrawl afin d´apprécier la vie nocturne en compagnie d´autre personnes qui veulent faire la fête.

Red Light District AmsterdamCe que peu de gens ont remarqué est que le Rosse Buurt (Néerlandais pour quartier rose ou quartier rouge) est l´une des parties les plus anciennes et jolies de la ville : ses ruelles tortueuses et son architecture du XIVe siècle, comme la cathédrale Oude Kerk, ou Vielle Eglise. Le Quartier Rouge d’Amsterdam respire le charme, et vous ne pourrez pas vous empêcher d’admirer les vieux bâtiments légèrement courbés, ainsi que les canaux cachés par les arbres. La musique, surtout pendant l’été, vous invite à vous attarder un peu plus longtemps, juste le temps qu’il faut pour vous laisser séduire par les restaurants authentique, comme le Café Pacifico, l’un des premier restaurants mexicain en Europe. Les routes récemment refaites, les façades refaites et la clientèle ont transformé ce qui était autrefois l’un des quartiers les plus noir et les plus miteux de la ville.

Amsterdam revendique à juste titre son attitude libérale et tolérante, acceptant le fait que les gens soient adeptes de la prostitution, des drogues douce et de la pornographie, et que cela est seulement humain. A la place de criminaliser tout cela, cette ville franche et honnête a le cœur sur les lèvres : ce que vous voyez est sa réalité. Alors, comment y arriver ? Cela dépend de quel Quartier Rouge vous chercher car il y en a en fait trois à Amsterdam : la zone principale se situe dans le Walletjes (entre la Gare Centrale et le Niewenmarkt) et les deux autres, à Singel (entre Raadhuistraat et la Gare Centrale) et à de Pijp (derrière le Rijksmuseum).

La prostitution à Amsterdam

La prostitution est légale en Hollande : à Amsterdam, la majeure partie est concentrée dans le Quartier Rouge où elle a bénéficié d'une longue tradition de tolérance. Depuis Octobre 2000, prostituées derrière les vitrines ont été autorisées à pratiquer leur métier légalement. Aujourd'hui, les prostituées aux Pays-Bas payent des taxes. Malheureusement, la discrimination est toujours partie intégrante de ce commerce et beaucoup de prostituées rapportent que certaines banques refusent même de leur accorder des prêts hypothécaires. Cependant, maintenant qu’elle est considérée comme une profession légale, le gouvernement veille à ce que toutes les prostituées soient en mesure d'accéder aux soins médicaux et de travailler dans de meilleures conditions en réglementant et en surveillant les pratiques et les normes de travail. Une aide est également disponible dans le quartier lui-même grâce à la Prostitution Information Center. De plus et contrairement à la croyance populaire, le Quartier Rouge est en fait la zone la plus sûre d’Amsterdam grâce aux troupes de policiers, de gardes du corps et privés employés par les filles elles-mêmes qui sont toujours en service.

Red Light District AmsterdamMagasin de préservatif Het Gulden Vlies

Ce magasin aussi appelé Codomerie est le roaume du préservatif. Vous pouvez trouver toutes les couleurs, toutes les tailles et tout les goûts. Quelques un d’entre eux sont même peint à la main, et sont uniquement fait pour décorer. Vous pourrez également trouver un montant surprenant de livres et d’information à ce sujet.

Le saviez-vous ?

Ces fenêtres de prostitution sont une caractéristique distincte des Pays-Bas. Il n’y a pas si longtemps, il y avait aussi une zone de boisson (zone pick-up) desservant les besoins de la clientèle en mouvement. Utrecht, à 30 minutes à l'est d'Amsterdam, dispose de son propre quartier rouge le long des canaux, Rotterdam a un certain nombre de sex-club et de maisons closes (privenhuizen) et petites villes comme Groningen et Alkmaar ont également pris parti dans ce mouvement rouge.

Mais alors, où aller ?

Eh bien, si la curiosité ne vous suffit pas, venez la nuit quand le quartier est vraiment en vie. Pendant la journée, le quartier est moins vif et moins attrayant : les aspects les plus sordides se révèlent dans la lumière naturelle. Bien qu'il existe des femmes tapant toujours derrière les fenêtres, même pendant la journée, la plupart de l'action se déroule autour de 23 heures, quand le quartier grouille de personnes et les néons rouges illuminent les canaux. L'atmosphère est plutôt sereine jusque 2 ou 3 heures du matin, quand la foule rentre et que les entreprises ferment boutique.

Live show AmsterdamQue vous soyez plutôt « lèche-vitrine », Amsterdam-Style, ou que vous souhaitez réellement acheter quelque chose, vous trouverez un endroit ou même deux qui satisferont vos caprices. Pour ceux qui ne sont pas facilement offensés, il y a beaucoup de sex-show et les plus célèbres d'entre eux se déroulent aux théâtres Casa Rosso (OZ Achterburgwal) et à l'infâme Moulin Rouge (Oudezijds Achterburgwal 5-7). Pour les simples curieux, il y a de nombreux peep-shows parfois avec des cabines vidéo. Mais bien sûr, pour les plus aventureux d'entre vous, il y a des spectacles plus interactifs, par exemple à Amsterdam Banana Bar (Oudezijds Achterburgwal 37). Ce qui se passe dans ces endroits, c’est à vous de le découvrir par vous même, si vous le souhaitez. Pour les produits dérivés, il y a un mélange quelque peu éclectique de vidéos, de magazines, d’accessoires sexuels et de jouets. Le Quartier Rouge procède également de nombreux bars et cinémas gays qui peuvent être trouvés sur Warmoesstraat. Si les ruelles aux lumières rouges ne sont pas votre tasse de thé, il y a un certain nombre de maisons closes et des maisons privées qui offrent une forme plus traditionnelle de la prostitution.

Pour l’instant culturel, vous n’avez pas besoin de vous rendre très loin car le pitoresque Zeedjik, le Quartier Juif, Waterloo Square et Nieuwmarkt Square se trouve juste au coin du quartier. Le Quartier Rouge compte également bon nombre de magasins et de pubs que vous devez visiter. Quant aux restaurants, vous pouvez essayer le Blauw aan de Wal (Oudezijds Achterburgwal 99), la brasserie française Café Roux (Oudezijds Voorburgwal 197) ou vous pouvez vous rendre à Chinatown.

A faire dans le Quartier Rouge

Pour être sur de tirer le meilleur de votre visite dans le quartier rouge, prenez en compte les conseils suivant :

  1. Ne pas prendre de photo des fenêtres occupées – toute tentative sera immédiatement sanctionné (il est possible que ça devienne tumultueux mais vous êtes prévenus). Quelques photos sont disponibles en téléchargement gratuit, voir notre licence de droit d’auteurs.
  2. Faites attention aux pick-pockets, car c’est une zone toujours pleine de monde.
  3. Allez en groupe, ou au moins par deux afin d’éviter de détourner l’attention vers vous.
  4. N’achetez rien des dealers (drogues ou vélos) car c’est illégal.
  5. Ne visiter pas le Quartier Rouge en premier lors de votre visite, car vous pourrez vous méprendre sur les hollandais et Amsterdam. Profitez de la ville, et rendez-vous dans le Quartier Rouge avant de partir.

Bien que les abords du Quartier Rouge d’Amsterdam aient l’air vulgaire, ce n’est surement pas un endroit dangereux pour passer la nuit. C’est en vérité un quartier sûr et contrôlé : c’est le cœur du divertissement nocturne à Amsterdam. Les hôtels situés dans le Quartier Rouge sont préférés des visiteurs qui veulent se rapprocher au plus de la Nightlife d’Amsterdam. Si vous êtes à la recherche d’un endroit un peu plus calme, de nombreux hôtels sont situés à proximité de ce quartier.

Quartier Rouge d´Amsterdam on the map